RPG Naruto


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le repaire d'Orochimaru

Aller en bas 
AuteurMessage
Bellatrix
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 25
Localisation : Au centre ville...

Carte d'identitée
Points :: 400
HP:
3500/3500  (3500/3500)
Grade :: Chuunin

MessageSujet: Le repaire d'Orochimaru   Mer 23 Sep - 3:50



Bienvenue chère ninja. Vous voici arrivés au repaire secret d'Orochimaru.

Je précise que vous ne pouvez poster sur ce topic que si:

- Vous avez un niv. élevé.
- Vous êtes en mission à Oto...

Je rappel que vous devez faire des textes complets...

Voilà. Amusez vous bien... albino



Dernière édition par Bellatrix le Lun 26 Oct - 7:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyrock.com/blog/
Bellatrix
Admin
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 25
Localisation : Au centre ville...

Carte d'identitée
Points :: 400
HP:
3500/3500  (3500/3500)
Grade :: Chuunin

MessageSujet: Re: Le repaire d'Orochimaru   Jeu 1 Oct - 13:47

[La mission de rang C, côté Bellatrix Maiden]


J’entrais dans la grande bâtisse.
J’étais dans une minuscule pièce en pierres grises qui offrait l’accès à un immense couloir que je ne put m’empêcher d’emprunter, non sans une certaine crainte…
Instinctivement j’observais autour de moi.

De chaque côté, accroché au mur, à quelques centimètres d’intervalles, ce trouvaient des dizaines de torches en formes de serpents.
Certes ce n’était pas vraiment le genre de décoration que j’aurais utilisées pour ma chambre à l’académie mais… ce n’était pas non plus affreux… Ça donnait un petit côté rustique à la pièce tout en imposant une ambiance à vous glacer le sang…

Je continuais malgré ça, à avancer… Jusqu’à tomber sur une grande porte.
Une porte en bois noir, vieillie et tachée de sang… Ce même sang qui donnait une odeur si… spéciale au lieu…
Bref… ça m’importait peu… J’étais trop excitée pour me soucier d’une chose aussi banale…
J’étais sur et certaine qu’Orochimaru ce trouvait derrière cette porte. Et je savais que dès que je franchirais son seuil, il serait là, devant moi… Si… près de moi… Ohhhhh…

Enfin Bellatrix, reprends toi. Tu es ici pour ta mission… Alors taches de t’en souvenir !

D’une main tremblante je décidais de tourner la poignée et je pénétrais prudemment dans la pièce.

Celle-ci était mal éclairée. On n’y voyait presque rien mais… je réussis tout de même à distinguer une silhouette au fond… Celle d’Orochimaru ?

Orochimaru, d’une voix sifflante : Il ne me semble pas t’avoir donné la permission d’entrer…

Moi : Je… je suis désolée… je…

Orochimaru : Hum… Que désirs-tu, ninja de Konoha ?

Moi, m’approchant un peu de lui : J’ai pour mission de vous faire signer ceci.

Orochimaru, souriant : Qu’est ce que c’est ?

Moi, reprenant un peu d’assurance : C’est un traité de paix…

Orochimaru : Et… tu crois vraiment que je vais me donner la peine de signer ton bout de papier ?! Hm…

Moi : Je… S’il vous plait. Ce serait tellement mieux pour nous et pour vous. Vous pourriez venir à Konoha comme bon vous chantes sans avoir peur de vous faire tuer ou…

Orochimaru, me coupant : Ma faire tuer ?? Ah… Personne ne peut me tuer. Ni toi, ni tes amis, ni le plus puissant des ninjas… C’est clair ?!

Moi, ravalant ma salive avec difficulté : Ou-oui.

Orochimaru : Bien… Maintenant passons aux choses sérieuses… Tu… Je ne signerais pas ton pacte.

Quoi ?! Mais non… Il faut que tu acceptes.
Je le regardais les yeux brillant ce qui le fit sourire. Je devais vraiment lui faire pitié…

Orochimaru, d’une voix mielleuse : Cela dis… Tu seras heureuse d’apprendre que tu n’es pas venu jusqu’ici pour rien. Pour tout t’avouer, j‘ai besoin d’un nouveau corps pour mes expériences… Alors j’ai pensé te faire devenir un de mes cobayes.

Je sentis tout à coup le sol se dérober sous mes pieds. Non… Il ne pouvait pas me faire ça.
Je ne voulais pas devenir un de ses jouets. Je savais très bien comment ça allait finir.

Moi : Vous… Vous allez me tuer ?!

Orochimaru : Hum… Oui, sûrement… sauf si tu réussis à survivre à la transplantation…

Moi, les yeux ronds : La… tr-an-splan-tation ?!

Orochimaru : Oui… j’ai l’intention de transplanter un cerveau et un cœur humain dans un marionnette. Mais bon… Comme se sera la première fois que je fais cette opération, je n’ai aucune certitude que ça fonctionnera…

Moi : Vous… Vous ne pouvez pas faire ça… vous…

Orochimaru, un sourire joueur au lèvre : Et pour quelle raison ?

Moi, au bord des larmes : Parce que je... Je… Je vous aime.

Pourquoi avais je dis ça ?! Mais comme j’étais stupide… Bellatrix il y a des choses que tu devrais garder pour toi.
Je devais avoir l’aire bête. Je venais de lui avouer mes sentiments… savait il seulement ce qu’était l’amour ?

Pendant une longue minute son visage resta figé sans expression mais tout à coup, un horrible rictus moqueur et méprisant se dessina sur sa bouche et il éclata de rire.
Un rire mauvais, froid, fou et cruel.

A cette instant, j’aurais préféré ne pas être là. Ohh… Et dire que c’était à cause de moi qu’il avait cette crise de démence.

Orochimaru, se stoppant brutalement : C’est la première fois que quelqu’un me dit une chose aussi… stupide. Non mais vraiment…

Moi, la gorge serrée : Je suis sincère maître Orochimaru. Je vous en prie, pardonnez mon impertinence… mais je devais vous le dire. Au moins avant de mourir j’aurais fais une petite chose de bien. Car c’est bien ça hein… Je vais mourir.

Orochimaru : Hum… Quel est ton nom jeune fille ?

Je fus surprise de sa question… je me serais plutôt attendu à ce qu’il me soute à la gorge ou alors qu’il m’envoit un horde de serpents mais non…

Moi : je m’appelle Bellatrix… Bellatrix Maiden.

Orochimaru : Bellatrix Maiden… Tu es la sœur de Deidara si je ne m’abuse…

Moi : Oui… C’est tout à fait exact.

Orochimaru : Et bien Bellatrix… Étant donné que je ne veux pas me créer d’autre problème avec l’Akatsuki je vais… Épargner ta vie et…

Moi, avec espoir : Signer le traité ??

Orochimaru, souriant : Oui… Je vais faire ça… Apporte.

Je m’exécutais sur le champ… Bon… C’est vrai que "apporte" ça faisait un peu… Mais il fallait relativiser… J’étais vivante.

Je lui tendis le papier et… il frôla ma main avec la sienne. Ô… Comme elle était douce…
Je frissonnais de plaisir. Chose qu’il remarqua, bien évidemment…

Orochimaru : Bien, merci.

Il se mordit le doigt et du sang s’échappa de sa plaie. Il posa alors son pouce sur la feuille de papier et il y laissa une empreinte rougeâtre.

Le pauvre, ça devait faire mal… Mais bon lui, ça n’avait pas l’air de le gêner. A croire qu’il était immunisé contre la douleur…

Orochimaru, souriant : Voilà ma mignonne c’est fait. Ta mission est un véritable succès.

Moi, rouge écarlate les yeux rivés sur lui : Merci, c’est gentil…

Orochimaru, souriant joyeusement : Hum…

Et maintenant je faisant quoi ?? Je lui saute dans les bras ? Je parts sans rien dire ? Je… euh…
Ohhh… Orochimaru je t’en pris…

Bon… t’en pis… Il fallais que je fasse quelque chose et de tout façon… Il fallait qu’un jour ou l’autre je…

Sans plus réfléchir je me penchant en avant et je le pris dans mes bras. Je me plaquais contre son torse en souriant, plutôt fière d’avoir osé le faire…
Je sentais sous ma tête son cœur battre. Sa respiration. Sa chaleur, son odeur…
J’étais si bien… J’aurais tellement voulu rester là pour toujours.

Orochimaru ne bougeais plus… Il fallait que j’en profite.

Je mis brutalement fin à notre étreinte et je déposais, aussi vite que je pus, mes lèvres sur les siennes.
Je sentis les bras d’Orochimaru se dégager.
Oh non… Je…

Lentement il plaça sa main droite sur ma nuque et la gauche sur mon dos.

Une longue minutes passa. Et l’homme serpent mit fin à notre baiser.
Il plongea ensuite son regard dans le mien et… Chose que je ne cru pas possible, il caressa, du bout de ses doigts, ma bouche.
J’étais si gênée… mais en même temps, j’avais tellement envies de recommencer encore et encore …

Moi, rougissant : Je… je vais peut être y aller…

Orochimaru, un sourire satisfait au lèvre : Peut être, oui… Ce serais bien si tu ne veux pas te faire disputer par tes petites camarades.

Moi : Hum.

Je me reculais un peu de lui, pour m’éloigner de plus en plus… Pour finalement me retrouver contre la porte. Je l’ouvris et je…

Orochimaru : Tu m’intrigues Bellatrix… J’aimerais beaucoup te revoir…

Moi : Je… moi aussi Orochimaru…

Bon… aller c’est bon maintenant… Bellatrix…

Moi, en souriant : Au revoir.

D’un pas lent je quittais la pièce et je repris la route de la sortit…

[...]


*********
****

Ceci n'est que ma POV. albino
Si vous souhaitez lire la mission en entier c'est Ici:
http://rpg-naruto-rpg.forumactif.org/konoha-f2/le-deroulement-de-vos-missions-t20.htm#204
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyrock.com/blog/
 
Le repaire d'Orochimaru
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» Rue89 est devenu un repaire de fachos
» Parties et initiations le Jeudi soir au Repaire du Dragon
» [Antre] Repaire de l'Akatsuki
» Fiche de Liaison - Orochimaru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Naruto :: Zone RP :: Oto :: La forêt-
Sauter vers: